Articles

Pourquoi les sites de rencontres spécialisés pullulent-ils sur la toile ?

La France compte aujourd’hui quinze millions de célibataires à la recherche de l’amour ou de relations ponctuelles. Ces « cœurs à prendre » représentent un marché potentiel très juteux pour les sites de rencontres, d’autant que 90% d’entre eux utilisent Internet de manière quasi quotidienne. Ces chiffres expliqueraient donc en majeure partie la multiplication des sites de rencontres spécialisés sur le Web.

nouveaux sites de rencontre spécialisés
A l’heure actuelle, il existerait près de 2000 sites spécialisés dans la rencontre amoureuse sur la toile française. Même s’ils ne sont qu’une dizaine à jouir d’une forte notoriété et à s’être réellement installés sur le marché (Meetic, Match, Amoureux…), de nombreuses plateformes moins connues parviennent à susciter des adhésions et à dégager des bénéfices. Au total, cela représenterait tout de même une moyenne de 750 000 inscrits, qui permettraient à ces quelques entreprises de générer un chiffre d’affaires d’environ 120 millions d’euros par an !

Si l’on remonte cinq ans en arrière, on constate que des sites de rencontres, autrefois précurseurs et aujourd’hui célèbres, comme Meetic ou Match, classaient leurs membres selon quatre critères majeurs : le sexe, l’orientation sexuelle, l’âge et la zone géographique d’appartenance. Aujourd’hui, on trouve des sites de rencontres qui « recrutent » leurs adhérents selon leur préférence politique, leur religion, leurs goûts culinaires, leur caractère, leur niveau de diplôme, leurs goûts culturels, leur beauté… ça c’est pour les plus classiques.

D’autres sont dédiés à des publics bien spécifiques : les adolescents, les femmes « cougars », les personnes handicapées… D’autres enfin sont totalement farfelus : il s’agit par exemple du site de rencontres pour les animaux et leurs maîtres, de celui dédié aux « moches », de celui réservé aux individus qui sont fans des roux, et la liste des bizarreries est loin d’être exhaustive… Le phénomène des sites de rencontres spécialisés n’a explosé que très récemment, il y a deux ans environ, et cela s’explique de plusieurs de plusieurs manières.

Le marché de la rencontre sur le Web est arrivé à maturité et il est de plus en plus difficile de séduire les internautes célibataires. Il a donc dû se segmenter pour toucher de nouvelles cibles. Pour s’assurer le succès sur la toile, il faut aujourd’hui faire le « buzz » par de nouveaux concepts et gagner un peu de notoriété. Il faut proposer des services qui sortent de l’ordinaire, car les plus gros et les plus anciens sites généralistes prennent beaucoup de place sur le Web. Se spécialiser est donc une manière de se positionner pour les nouveaux arrivants.

Pourquoi cela fonctionne-t-il ? La raison est simple : les célibataires cherchent quelqu’un à leur image, avec les mêmes goûts, les mêmes valeurs, les mêmes idéaux… et ne veulent plus perdre de temps en rencontres inutiles. Le temps, c’est de l’argent, les abonnements coûtent cher, et ils ne garantissent par un retour sur investissement. Les célibataires en quête d’amour veulent multiplier au maximum leurs chances de réussir, ce qu’ils ont l’impression de faire en s’adressant à des sites spécialisés. Les statistiques prouvent qu’ils ont souvent raison.

Rébecca Lazzerini.

1 Comment

  • « Les célibataires … s’adressant à des sites spécialisés. Les statistiques prouvent qu’ils ont souvent raison. »

    Si l’on fait la synthèse des sites qui prétendent élargir au maximum les opportunités et ceux qui, au contraire, réduisent le champ de recherche le plus possible afin de trouver quelqu’un de très proche de son profil…on se rend compte que c’est juste n’importe quoi.

    Après la mode « plus on a de choix, plus on a de chances », c’est maintenant « la qualité, pas la quantité ».

    Ce business-surf sur la solitude des gens me donne la nausée…

Leave a Comment