Avis eDarling

parlons-nous!

avisAyant cédée au matraquage publicitaire et à la pression de mon entourage qui ne supportait plus de me voir seule aux fêtes et au repas de famille, j’ai pris la décision de tenter la rencontre en ligne. A 30 ans, je suis à la limite d’être un cas désespéré dans le regard des autres, bien que je ne me considère pas désespérée du tout mais au contraire libre et (presque) heureuse. Ai-je bien fait? Peut-être trop tôt pour le dire, mais des sollicitations, marques d’intérêt et compliments que j’ai recus sur le site m’ont redonnée une confiance en moi que je ne connaissais plus, et je me sens beaucoup mieux armée pour la réalité maintenant, ou juste beaucoup mieux dans ma peau. Je pense qu’un bon site de rencontre agit en révélateur, il ne permet pas forcément de rencontrer l’âme soeur en ligne mais nous place dans une démarche de recherche et d’attente qui provoquera plus facilement la rencontre d’une manière générale, y compris (et peut-être surtout) dans la vraie vie. Il faut accepter d’être séduite autant qu’accepter de séduire pour atteindre son objectif et surtout ne pas oublier que nous sommes des millions dans la même situation. Tout ce que nous avons à faire est de nous parler.

Envoyé par : Rihana

4 Comments

  • C’est bien joli tout ça : les marques d’intérêt et autres sollicitations. Peut-être te sens-tu plus en confiance dans le vie réelle, mais les hommes qui ont fait l’effort de te séduire sur la toile, tu en fais quoi ? Tu ferais une parfaite « meetic girl » ( ce n’est bien sûr pas un compliment ).

  • « A 30 ans, je suis à la limite d’être un cas désespéré dans le regard des autres »

    Ben dis-donc, tu vas te noyer dans un verre d’eau si tu continues à te déprécier autant ou fréquenter des procureurs !
    A part ça je souscris aussi à la question que t’as posée Boboland…

Leave a Comment